Douleurs du membre supérieur

Douleurs du membre supérieur

L’épaule :


l’épaule est une articulation qui est fréquemment touchée par différentes affections telles que:

  • une tendinite
  • une bursite (inflammation d’une bourse subtendineuse)
  • une calcification tendineuse
  • une rupture partielle d’un muscle de la coiffe des rotateurs
  • une épaule « gelée » = capsulite rétractile


On retrouve 5 articulations au niveau de l’épaule qui peuvent être ajustées par votre chiropracteur afin de récupérer au plus vite vos facultées :

  • L’articulation sterno-claviculaire
  • L’articulation acromio-claviculaire
  • L’articulation gléno-humérale
  • L’espace sous acromio-coracoidien
  • Le plan de glissement scapulo-thoracique


Les muscles de la coiffe des rotateurs stabilisent l’épaule et permettent le mouvement, c’est pourquoi lorsqu’ils sont lésés certains mouvements deviennent délicats voir impossibles et l’épaule déstabilisée aura tendance à mal récupérer. Outre l’intervention du chiropracteur sur ces muscles, il sera essentiel que vous preniez par au traitement en faisant des étirements et des exercices de renforcement spécifiques que votre chiropracteur vous conseillera.


Cependant il faut savoir que l’épaule qui est une articulation très mobile et souvent sollicitées est longue à récupérer. Il est aussi important de noter qu’une douleur située au niveau de l’épaule peut également provenir d’une dysfonction cervicale. Celui-ci est d’ailleurs très souvent retrouvé en plus, même si il n’est pas le principal responsable de la douleur. Ainsi un ajustement cervical contribuera à l’évolution favorable d’une douleur d’épaule.

Douleurs du membre supérieur

Le coude


Le coude est un assemblement de 3 articulations : la radio-humérale, l’ulno-humérale et la radio-ulnaire. On retrouve différentes pathologies:


La luxation de la tête radiale de l’enfant: cela se produit lorsque l’on tient un enfant par le main, celui-ci étant tout petit il a le bras tendu vers le haut. Il suffit de tirer un brin trop fort et la tête radiale se luxe. L’enfant n’utilise alors plus son bras et le garde tendu pour éviter toute douleur. Une manipulation du coude permet de corriger la luxation et en quelques minutes l’enfant récupère ses capacités au niveau du coude.


L’épicondylite latérale: est une tendinite des muscles extenseurs de l’avant bras et du poignet qui entraîne une douleur sur la partie externe du coude. Il faut consulter dès l’apparition des symptômes car des soins immédiats empêchent souvent l’aggravation du problème.


L’épicondylite médiale: est une tendinite des muscles fléchisseurs de l’avant bras et du poignet qui entraîne une douleur sur la partie interne du coude.


L’arthrose de coude: rare à cet endroit


Le traitement chiropratique consistera en l’ajustement des 3 articulations composant le coude ainsi qu’un travail musculaire sur les muscles concernés. Des exercices d’étirement et de renforcement à faire à la maison pourront être demandé au patient. Souvent des ajustements des cervicales, de l’épaule et du poignet complèteront le traitement pour un résultat plus rapide. En effet un coude bloqué peut entraîner des compensations aux niveaux des articulations sus et sous jacentes.

La main


La main est composée d’un grand nombres d’articulations sans cessent sollicitées au cours de la journée, elle est parfois victime de pathologie, entraînant de ce fait un handicap certain dans la vie courante.


Rizhartrose : l’arthrose au niveau du pouce est une dégénérescence articulaire très fréquente à l’origine de douleurs importante et une diminution de la mobilté de votre articulation, c’est sur cette dernière que votre chiropraticien pourra vous aider.


Syndrome du canal carpien : est un ensemble de signes fonctionnels et physiques lié à la souffrance du nerf médian au niveau du poignet par sa compression (par élévation de la pression au sein du canal carpien). Le sujet atteint ressent un engourdissement (hypoesthésie), une dysesthésie, une paresthésie (fourmillements) des doigts "médians", une douleur de la main irradiant au bras et un déficit moteur, avant tout, des antépulseurs de la colonne du pouce


Le doigt à ressaut, est une affection très fréquente. Cela commence par une gêne douloureuse au niveau de la paume lors des mouvements de flexion et d'extension d'un doigt, en règle générale plus importante le matin au réveil. Pour comprendre l'origine du doigt à ressaut, il faut connaître la disposition anatomique des tendons fléchisseurs au niveau des doigts et de la main. Ces tendons font suite au corps musculaire situé à l'avant-bras. Ils traversent la paume et se terminent à l'extrémité des doigts. Lorsque vous pliez les doigts ces tendons ne prennent pas la corde : ils sont plaqués contre les phalanges par des "poulies de réflexion", c'est-à-dire des petits tunnels, analogues au câble de frein d'un vélo qui parcourent le cadre. Ce système de tendon et de poulies est extrêmement ajusté et il suffit d'un petit épaississement du tendon même très localisé pour entraîner un blocage. C'est ce qui se produit lors du doigt à ressaut : le tendon s'épaissit localement et peut former un nodule qui a du mal à passer sous la poulie qui se trouve dans la paume de la main.


Evidement, il existe de nombreuses autres pathologies au niveau du membres supérieur, nous vous citons les plus communes. L’ensemble des articulations de l’épaule, du coude et de la main sont très complexe et nécessitent une connaissance approfondie de l’anatomie. Votre chiropraticien vous permettra de corriger les divers désordres articulaires et aussi profiter pleinement des capacités de votre corps à se mouvoir sans douleurs.